Riz aux fruits de mer
Riz aux fruits de mer

Ingrédients (pour 6 personnes)

2 bouteilles jus de palourdes

1 feuille de laurier6 grains de poivre

12 crevettes décortiquées

6 1/2 oz pétoncles de baie

6 1/2 oz calmars

2 lb moules rincées et ébarbées

12 palourdes du Pacifique rincées

1 lb homards (environ 3 petits), coupés en deux

2 c. à soupe huile d’olive1 oignon en dés

3 gousses d’ail émincées

4 anchois

1 c. à soupe paprika fumé

1 poivron vert épiné et coupé en dés

2 tasses riz

2 tasses tomates en conserve

3 c. à soupe épices pili-pili (doux)

1/4 tasse persil haché


Préparation

  1. Dans une casserole moyenne, combiner le jus de palourdes, la feuille de laurier et les grains de poivre et porter à ébullition. Pocher les crevettes dans le liquide jusqu’à ce qu’elles soient cuites, retirer à l’aide d’une cuillère trouée et laisser refroidir dans une assiette. Avec le même liquide, répéter ces étapes séparément pour les pétoncles, le calmar, les moules, les palourdes et le homard, jusqu’à ce qu’ils soient cuits. Placer tous les fruits de mer dans une assiette, couvrir et réfrigérer.
  2. Passer le liquide de cuisson au tamis. En conserver 2 tasses et jeter le reste du liquide et tout ce qui a pu s’accumuler au fond de la casserole.
  3. Dans un grand faitout ou dans une casserole à fond épais, chauffer l’huile à feu élevé et faire sauter l’oignon, l’ail, les anchois et le paprika 2-3 minutes. Ajouter le poivron vert et le riz, faire sauter 1 minute. Ajouter en remuant le liquide de cuisson des fruits de mer mis de côté, les tomates et le pili-pili, amener à ébullition puis réduire le feu à doux. Couvrir avec un couvercle bien ajusté et laisser mijoter 35-40 minutes, jusqu’à ce que le riz soit tendre.
  4. Entretemps, retirer les moules de leur coquille, à l’exception de 2 ou 3 moules par personne, comme garniture. Ajouter les fruits de mer au riz et remuer pendant les 5 dernières minutes de cuisson, jusqu’à ce que le tout soit bien chaud. Servir immédiatement et garnir de persil.

Dans le même thème

Laisser un commentaire